LaPlace de L'info - L'actualité hebdomadaire en 1 clic

30/06/2022
Thumbnail [16x6]

Récapitulatif de la semaine 26

 

LE CIEL DE PÉKIN S'ÉCLAIRCIT !

Il existe de bonnes nouvelles en ces jours agités sur le front économique : l’Empire du Milieu a divisé en début de semaine par deux les temps de quarantaine imposés aux voyageurs étrangers. Une mesure qui stimulera la consommation et notamment le secteur des services. Bien sûr, l'économie reste confrontée à des risques de baisse liés à toute nouvelle épidémie majeure… Mais la décision d'assouplir les restrictions suggère un potentiel de croissance beaucoup plus rapide que ne le prévoyait encore il y a quelques semaines le consensus des analystes. Derrière le symbole se cache une mesure très prometteuse… qui pourrait marquer les premières étapes de la sortie progressive de la Chine de la politique zéro Covid.
Si la presse spécialisée fait ses choux gras de l’assouplissement des contraintes pour le voyageur étranger, l'aspect le plus important de l'annonce de mardi réside bien davantage dans la levée des règles de quarantaine… au niveau national. Cela devrait soutenir les dépenses de consommation et le secteur des services, qui se contracte alors même que le secteur manufacturier fait preuve de résilience. « Last but not least », la tendance à l'ouverture permettra également à la relance macroéconomique récemment introduite par le gouvernement d'avoir un effet plus complet et rapide.
Puisqu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les indices d’activité PMI officiels chinois de juin également publiés cette semaine ont renvoyé aux investisseurs un signal supplémentaire prometteur quant aux perspectives de croissance. L’activité est d’ores et déjà nettement repassée en territoire d’expansion (indice composite à 54 vs 48.4 en mai)… portée par les premières mesures de réouverture de l’économie (rebond de l’activité dans les services à 54.7). Les effets du soutien budgétaire et monétaire des autorités (rebond de la construction) jouent également un rôle important dans cette embellie. Sauf à imaginer une nouvelle crise sanitaire, tous les voyants semblent désormais au vert quant à l’amélioration de l’activité chinoise ces prochains trimestres. Reprise de la consommation intérieure, déploiement des mesures de soutien des autorités en amont du Congrès du Parti Communiste de fin d’année (projets d’infrastructure, soutien au crédit, relâchement des restrictions réglementaires sur le secteur technologie)… Les facteurs de soutien s’accumulent. A suivre…
 

L'ARBRE QUI CACHE LA FORÊT DU MONDE ÉMERGENT ?

En des temps pas si lointains, durcissement monétaire au pays de l’Oncle Sam et devises émergentes ne faisaient pas bon ménage. Si certaines devises de l’univers semblent faire preuve de résilience en cette année 2022, la dynamique économique est plus capricieuse pour nombre de pays… Ralentissement de la croissance, hausse des taux, fortes tensions inflationnistes sur fond de pénuries alimentaires ou énergétiques… Tel est le peu savoureux cocktail susceptible de nourrir les flammes dans de nombreux pays émergents. Selon le consensus des analystes, la croissance des marchés émergents devrait ralentir au cours des prochains mois… creusant un peu plus l'écart avec la dynamique qui prévalait avant la crise sanitaire. Au-delà du cas russe et de l’impact des sanctions qui lui sont propres, des pays tels que l'Argentine ou le Chili devraient tomber en récession dès cette année. Le niveau élevé de la dette et la hausse des coûts d'emprunt pourraient mettre à l'épreuve la résilience budgétaire de nombre d’entre eux…. Les devises des importateurs de capitaux et de matières premières restent vulnérables à de fortes dépréciations. A l’autre bout du spectre, des pays comme l'Arabie Saoudite bénéficient à plein régime de l’envolée des énergies fossiles. Guerre en Ukraine, envolée des prix de l’énergie et des matières premières, élections au Brésil… Pour les marchés émergents, l’actualité financière devrait rester agitée ces prochains mois.

 

Sources : WiseAM, Nouvel Obs, Investing, Zone Bourse, CNews
Crédits images : Gettyimages
Achevé de rédiger le 30/06/2022